Accompagnement du patient

Soigner la nuit

Objectifs & compétences visées

Identifier la spécificité du travail de nuit et connaitre son cadre règlementaire

Comprendre les besoins spécifiques des patients/résidents la nuit

Collaborer et s’organiser pour une prise en soins optimale du patient/résident sur 24h

Identifier les situations à risques et d’urgence, savoir y répondre

Comprendre les retentissements du travail de nuit sur l’organisme, adapter son hygiène de vie et préserver sa santé

Programme pédagogique

La spécificité du travail de nuit et sa réglementation

  • Les compétences professionnelles mobilisées à partir des activités des participants, les référentiels métiers et fiches de poste
  • Le cadre législatif : travail de nuit, professions infirmière et aide-soignante, droits des usagers, rôles et responsabilités professionnelles et travail d’équipe

Les besoins des patients/résidents la nuit

  • Le vécu et les besoins spécifiques du patient/résident la nuit, le recentrage des interventions sur la connaissance et les besoins des usagers
  • Les attentes et les besoins des familles et des aidants naturels dans les situations critiques et les réponses soignantes adaptées
  • L’accompagnement relationnel
  • Les méthodes non-médicamenteuses pour faciliter l’endormissement, soulager l’anxiété et la douleur

La coordination entre équipe de jour équipe de nuit, la continuité des soins

  • Les notions de travail en équipe et de coopération, l’organisation des soins la nuit
  • Les différentes perceptions des équipes de jour et des équipes de nuit
  • L’inscription des accompagnements de nuit dans la globalité des soins
  • La formalisation des conditions et outils nécessaires à la continuité des soins sur 24h : communication, traçabilité, anticipation des situations de crise

 Les situations à risques, d’urgence et leur gestion

  • Les situations de soin difficiles : fin de vie, décès, gestion de l’agressivité, de la violence, fugue, intrusion, tentatives de suicide…
  • Les situations d’urgences : le recours à l’infirmière d’astreinte (médico-social), au médecin de garde ou au SAMU

Les risques liés au travail de nuit et leur prévention

  • Les facteurs de stress propres au travail de nuit
  • Les conséquences du travail de nuit sur la santé : chronobiologie, physiologie du sommeil, agenda du sommeil, hygiène de vie et alimentation
  • Le risque d’épuisement professionnel et sa prévention

Intervenants

Infirmier(e) coordinateur(trice)

Responsable pédagogique

Evelyne Barnéoud
Infirmière coordinatrice de parcours complexe de soins (M2 Sciences Cliniques Infirmières)

Méthodes pédagogiques

  • Analyse de cas cliniques
  • Partage d’expérience
  • Référentiels métiers
  • Recommandations INRS, Réseau MORPHEE, SPS
  • Autotests
  • Évaluation pré et post formation

Public concerné

  • Soignants de nuits : AS, IDE, ASH faisant fonction, en poste ou dans un projet de prise de poste de nuit
  • Établissements de santé et établissements médicaux sociaux (EHPAD, FAM, MAS)

Modalités d'évaluation

  • Test de positionnement et recueil des attentes des participants en amont de la formation
  • Évaluation des acquis tout au long de la formation (quizz, études de cas, mise en situation professionnelle, jeux de rôle, débriefing)
  • Évaluation des stagiaires : questionnaire de satisfaction à chaud
  • Impact du programme sur l’évaluation des pratiques réalisé à distance de la formation par l’employeur (entretien annuel, évaluation des pratiques professionnelles,…)

Prérequis

Aucun prérequis

Mis à jour le 03/11/2021


Retour au sommaire