Risque infectieux et hygiène

Prévention des accidents d'exposition au sang (AES)

Secteur Médico-social Secteur santé

Objectifs de la formation

Connaître le rôle et la responsabilité juridique de l’équipe opérationnelle d’hygiène (EOH), des instances, de la médecine du travail

Connaître les différents réseaux d’alerte et de surveillance

Appliquer les recommandations des précautions standard d’hygiène et de sécurité

Connaître les pratiques à risque et acquérir les bons gestes

Maîtriser le tri de la filière DASRI (déchets d’activités de soins à risques infectieux)

Connaître et appliquer la procédure de conduite à tenir en cas d’AES

Programme pédagogique

  • Définition d’un AES, sa gravité, son coût humain et financier
  • Organisation de la surveillance des AES aux niveaux national, régional et local (InVS, GERES, RAISIN, CCLIN, CLIN, CHSCT, médecine du travail)
  • Législation européenne et nationale sur la protection des travailleurs exposés au risque d’AES et moyens mis en œuvre pour les prévenir
  • Rapport CCLIN, chiffres, mécanismes et tâches lors d’un AES
  • Précautions standard
  • Protections barrières
  • Matériels sécurisés de prévention des AES et les différents containers et collecteurs
  • Importance du tri des déchets, filière DASRI et élimination des déchets
  • Prise en charge d’un AES et conduite à tenir au regard de la réglementation

Ateliers pratiques :

  • Présentation et manipulation des matériels de soins sécurisés ainsi que des différentes tenues vestimentaires utilisés par l’établissement de santé
  • Analyse et réflexion collective sur la gestuelle
  • Lavage de mains ou friction au SHA

Intervenants

IDE spécialisée en transfusion et hémovigilance

Responsable pédagogique

Michelle GUIBERT Infirmière AP-HP référente en conseil hémovigilance et bonnes pratiques transfusionnelles

Méthodes pédagogiques

  • Utilisation de matériel sécurisé
  • Exercices pratiques AES
  • Quiz et questionnaire
  • Échanges d’expériences
  • Projection du rapport CCLIN

Public concerné

Personnel soignant, médical, cadre de santé, aide-soignant(e), médico-technique (laboratoire, radiologie), technicien de surface, service technique (transport prélèvement, évacuation des DASRI)

Modalités d'évaluation

  • Test de positionnement et recueil des attentes des participants en amont de la formation
  • Évaluation des acquis tout au long de la formation (quizz, études de cas, mise en situation professionnelle, jeux de rôle, débriefing)
  • Évaluation des stagiaires : questionnaire de satisfaction à chaud
  • Impact du programme sur l’évaluation des pratiques réalisé à distance de la formation par l’employeur (entretien annuel, évaluation des pratiques professionnelles,…)

Prérequis

Aucun prérequis



Retour au sommaire