Actualités

Simulation Haute Fidélité

Panacéa Conseil & Formation Santé s’engage dans une nouvelle politique de développement de son offre de simulation haute-fidélité.

Car, si l’adage dit que l’erreur est humaine, l’idéal serait cependant qu’elle se limite aux mannequins de plastique. C’est d’ailleurs selon cette idée que la simulation sur mannequin s’est développée. Ainsi, en obstétrique, l’utilisation d’un mannequin comme moyen d’apprentissage est entrée dans les mœurs depuis le 18ème siècle.

Aujourd’hui, les avancées technologiques proposent de pousser encore plus loin cette expérience de simulation dans l’optique de créer une situation aussi proche que possible de la réalité avec la simulation haute-fidélité. C’est avec la volonté de continuer à développer une logique  d’excellence pédagogique que Panacéa propose ce nouveau moyen d’apprentissage qui recrée un scénario médical au plus proche de la réalité.

La simulation haute-fidélité se déroule selon un processus établi qui permet de tirer le plus de conclusions possibles de cette expérience.

3 étapes clés

1 – BRIEFING

La première étape consiste à briefer les équipes qui vont se prêter au jeu très sérieux qu’est la simulation haute-fidélité. En effet, le but étant de définir un cadre et des objectifs et non de juger les performances des soignants. Cette expérience doit être vécue comme une opportunité d’améliorer ses connaissances et techniques dans un cadre ou aucune vie n’est réellement en jeu. Par ailleurs, un médecin facilitateur les accompagne tout au long de la simulation.

2 – MISE EN SITUATION

Lors de la simulation, une équipe pluridisciplinaire de soignants est confrontée à un environnement des plus réels. Le mannequin patient parle, pleure, sue et a un pouls palpable. Les soignants doivent alors intervenir lors d’une mise en situation médicale critique ou habituelle et ressentent le stress et l’urgence d’une situation réelle grâce à des scénarii des plus réalistes.

3 – DÉBRIEFING

La dernière étape consiste en un debriefing précis, car chaque simulation est filmée. Le but étant de trouver des solutions aux difficultés rencontrées.  Les participants peuvent ainsi échanger avec le formateur expert et analyser l’expérience de façon objective pour réfléchir à des solutions.

Panasim, nouvel espace dédié à la simulation

Convaincue par cette alliance de la médecine et des nouvelles technologies, Panacéa a décidé d’accroitre cet aspect novateur de son offre de formations en créant son propre laboratoire de simulation Haute-Fidélité,  basé sur les nouvelles technologies, à la fois biotech et TIC. Cet espace dédié propose de multiples scénarii avec des mannequins spécifiques (le soldat, l’enfant, la femme enceinte…), et se décline également dans de nombreux domaines médicaux tels que la réanimation, les urgences vitales, les urgences pédiatriques, la médecine libérale,  la chirurgie ou la psychiatrie.

Prenant exemple sur l’armée de l’air et ses simulateurs aériens, Panacéa tend à suivre la tendance qu’est le recourt à la simulation haute-fidélité comme un automatisme de formation.

L’idée dominante étant d’amener le professionnel à prendre conscience de ses erreurs ou à acquérir de nouveaux gestes dans une ambiance bienveillante où le seul objectif est la progression. Car, que ce soit en  reproduisant un geste ou en résolvant un problème, le spécialiste a, lors de ces exercices, l’opportunité d’acquérir de la pratique. La simulation haute-fidélité apporte une clef supplémentaire en créant une atmosphère dans laquelle il est aisé de s’immerger.

Loin d’être un gadget, le processus qui entoure cette performance technologique est également la raison de son succès. Dès lors, c’est dans cette optique que veut s’inscrire Panacéa, en accompagnant les stagiaires au plus près de leur situation quotidienne avec le soutien de formateurs experts.

ABK